Le Cœur battant du monde

Après avoir écrit autour de Magda Goebbels (Ces rêves qu’on piétine, L’Observatoire et Le Livre de Poche), Sébastien Spitzer s’inspire d’une autre personnalité, Karl Marx. Le journaliste aime décidément les figures borderline mais il aime surtout ceux qui vont les déstabiliser.

Par MARIE-LAURE TUROCHE, Librairie Coiffard, Nantes

Connexion requise